8 Conseils pour une bonne nuit à l'extérieur - (DORMIR PLUS INTELLIGEMMENT) - Evanela

8 Conseils pour une bonne nuit à l’extérieur – (DORMIR PLUS INTELLIGEMMENT)

Une longue journée de randonnée touche à sa fin et votre corps vous supplie de faire une pause. Vous prenez vos dernières étapes de la journée et vous installez le camp avec toute l’énergie qui vous reste, visualisant le moment où vous allez vous glisser dans votre sac de couchage confortable et vous reposer.

Chaque randonneur averti sait que l’apprentissage de l’aptitude à passer une bonne nuit à l’extérieur ne consiste pas à dépenser une fortune sur des sacs de couchage de hautes marques.

Oui, c’est une COMPETENCE … et un élément crucial, aussi.

Il s’agit de trois choses:

  • Savoir ce qui est bon pour vous et l’endroit spécifique que vous êtes sur.
  • Apprendre quelques petits trucs pour vous aider contre les petits tests de la nature.
  • Ajustement et improvisation

Le but de cet article est de faire un mélange entre ces trois points et les mettre sous forme d’une liste de conseils pratiques.

LES BASES

Avant d’en arriver aux conseils, prenons une minute pour nous assurer que nous connaissons les bases.

MATELAS GONFLABLE, TAPIS GONFLABLE OU TAPIS EN MOUSSE?

La conception de votre arrangement de sommeil apparaît évident. Un matelas gonflable n’est qu’une option si vous conduisez un camping-car. Bien sûr, c’est confortable, mais c’est aussi encombrant, lourd et plus enclin aux crevaisons. Ce n’est pas le choix du randonneur.

Cela nous laisse avec des tapis gonflables/de mousse qui coûtent à peu près rien.

Mais associez un tapis en mousse avec un bon tapis gonflable et vous aurez votre nid douillet pour la nuit. Placez un tapis de mousse sous votre tapis gonflable. Il fournira un confort supplémentaire tout en protégeant le tapis contre les crevaisons.

Cela est la recette de la plupart des randonneurs. Les tapis gonflables modernes sont petits et le tapis en mousse peut être attaché facilement sur le côté de votre sac à dos.

NE SOUS-ESTIMEZ PAS LE DUVET PENDANT LE CHOIX DE VOTRE SAC DE COUCHAGE

La discussion dans la communauté des randonneurs au sujet des fibres synthétiques pour un sac de couchage dure depuis si longtemps que le bruit a noyé les faits de base.

Voici les faits qui rendent la controverse discutable:

  • Le rapport chaleur/poids du duvet est beaucoup plus élevé que tout matériau synthétique utilisé pour les sacs de couchage aujourd’hui. C’est aussi l’option la plus confortable.
  • Le duvet perd les propriétés thermiques mentionnées s’il est mouillé.

Donc, le sous-estimer ? Absolument non.

Si vous ne vous attendez pas à froid et si les quelques grammes supplémentaires ne vous dérange pas, bien sûr, vous pouvez aller avec des synthétiques. Mais si vous avez besoin de rester au chaud sur un sol durs, alors tout se résume à s’occuper de votre équipement et de le garder au sec.

La meilleure façon de garder votre équipement au sec.

Une seule couverture de pluie peut faire l’affaire est un mythe. En fait, les randonneurs les plus aguerris ne sont pas fans de la housse de pluie et utilisent des sacs poubelle. Ça ne coûte presque rien, c’est moins compliqué et c’est plus efficace.

Maintenant que nous avons nos bases, passons aux conseils que nous avons promis – les petites choses qui peuvent faire toute la différence.

8 CONSEILS POUR PASSER UNE BONNE NUIT EN RANDONNÉE

ASTUCE 1: ALIMENTER VOTRE FOUR AVEC QUELQUES GRAISSES

Sur le sentier, vous êtes le four.

Votre corps est la source de chaleur. Vos sacs de couchage et vos tapis de sol ne sont que des dispositifs qui vous permettent de garder cette chaleur emprisonnée. Votre dernier repas de la journée devrait être robuste et gras.

Il est plus difficile pour votre corps de décomposer les nutriments et cela produit plus de chaleur. C’est aussi de loin la nourriture la plus calorique, donc c’est gagnant-gagnant.

Vous aurez rarement la chance de manger une côtelette sur le sentier, alors un bon morceau de beurre fera l’affaire.

ASTUCE 2: SORTIR VOTRE SAC DE COUCHAGE DE VOTRE SAC A DOS

Un sac de couchage dépend sur l’air emprisonné entre les fibres ou les parties en duvet pour ses propriétés isolantes.

Après avoir été coincé dans un coin de votre sac à dos sous des boîtes de haricots et de noix, il perd certaines de ses capacités isolantes.

Pas de raison de s’inquiéter, faites-en une règle de base pour sortir votre sac dès que vous aurez mis le camp. Cela lui permettra de se dilater, de laisser rentrer l’air et de retrouver ses propriétés.

ASTUCE 3: SEC C’EST CHAUD

Assurez-vous que vous êtes complètement sec avant de vous glisser dans votre sac de couchage.

Ce dont je parle ici, c’est de ne pas changer de pantalon s’ils sont trempés. Je parle de cette sensation de sueur humide après une longue randonnée.

Dans la mesure du possible, enfilez un nouveau vêtement avant de vous endormir – du haut en bas, des sous-vêtements à la veste coupe-vent.

La dernière chose que vous voulez, c’est que vos vêtements utilisent la chaleur de votre corps pour sécher et emprisonner cette humidité dans votre sac de couchage.

ASTUCE 4: BOIRE DE CHAUD, MAIS PAS TROP

C’est une bonne idée de boire quelque chose de chaud et apaisant avant de se coucher.

Cependant, une boisson trop chaude vous fera transpirer à nouveau.

ASTUCE 5: GARDER LES MOUSTIQUES LOIN

Nous connaissons tous ce bourdonnement qui surgit de nulle part juste au moment où tu t’éloignais. Il y a très peu de choses plus agaçantes dans ce monde.

Quelques conseils pour éloigner les petits parasites:

  • Lors du choix d’un endroit pour installer le camp, aller au sec et haut. Restez à l’écart des marécages, des ruisseaux ou des étangs.
  • Allez inodore avec vos cosmétiques – tout parfum mélangé à l’odeur de votre corps est un aimant de moustique.
  • Si vous utilisez un insectifuge, choisissez un insectifuge. Votre transpiration diminue l’efficacité des insectifuges réguliers.
  • Les moustiques détestent l’odeur des feuilles de sauge pour une raison quelconque. Emballez des feuilles dans votre sac à dos et jetez une dans le feu de camp. Asseyez-vous et profitez du silence.

ASTUCE 6: DITES NON A l’ALCOOL

Bien que ce soit un rituel commun et apprécié pour beaucoup de randonneurs, l’alcool avant le coucher n’est pas une idée intelligente.

Il pourrait vous faire sentir chaud pendant environ 10 minutes, mais il va continuer à interférer avec la façon dont votre corps régule la température pour le reste de la nuit.

ASTUCE 7: ESSAYEZ À NE PAS DORMIR IMMÉDIATEMENT

Celui-ci peut paraître contre-intuitif, mais il aura un sens après. Vous pourriez être prêt pour dormir mais votre sang n’a pas. Il se précipite toujours dans tes veines pour te garder au chaud.

Quand vous vous couchez, attendez 10 minutes que votre sang se calme. C’est seulement alors que vous pouvez évaluer de manière fiable si vous avez besoin d’ajouter ou de jeter des couches.

ASTUCE 8: FAIRE PREUVE DE CRÉATIVITÉ ET APPRENDRE À ADAPTER

Ce ne serait pas amusant si la randonnée ne consistait qu’à se promener tout en restant dans notre zone de confort en tout temps.

Vous aurez rarement tout ce dont vous avez besoin, il est donc important d’apprendre à penser comme un randonneur et à faire le meilleur usage de ce que vous avez.

Voici quelques exemples pour être créatif:

Si votre oreiller gonflable et votre tapis gonflable sont synthétiques, il y aura forcément un peu de glissement et vous aurez du mal à vous sentir à l’aise. Mettez un t-shirt sur le tapis et enveloppez l’oreiller dans un autre. Cela fait toute la différence.

Si vous avez chaud, mais que vos jambes sont froides, utilisez une chemise comme couche supplémentaire pour vos jambes. Vous ne les réchaufferez pas seulement, mais vous aurez un vêtement chaud et prêt le lendemain matin.

Si vous avez aimé cet article, continuez pour voir mes 12 conseils pour rester au chaud dans une tente.

Maintenant que vous savez comment passer une bonne nuit à l’extérieur, vous allez surement avoir besoin de mon livre électronique « Votre Guide Pour Une Randonnée En Toute Sécurité » qui va vous aider pour faire une randonnée sans te mettre en danger. Pour vous encourager, je vous offre une réduction de 15% si vous entrez le code « evanela15 » dans la page de commande.

Laisser un commentaire