Raquettes à neige : comment débuter sur ce type de randonnée ?
Share:

Raquettes à neige : comment débuter sur ce type de randonnée ?

Aller skier dans les montagnes peut être une façon passionnante de passer la journée, mais vous voulez parfois quelque chose de plus calme. C’est là qu’intervient la raquette à neige – ce sport est agréable pour vos articulations, mais vous pouvez avoir un entraînement étonnamment difficile pour vous frayer un chemin à travers toute cette neige.

Voici mes conseils pour les débutants de la randonnée à raquettes pour vous aider à essayer une nouvelle activité!


MEILLEURS VÊTEMENTS ET MATÉRIELS POUR LA RAQUETTE À NEIGE


CONSEIL N°1: COUCHE SUPÉRIEURE

Tout comme lorsque vous vous préparez pour un séjour au ski, il est important de porter les vêtements appropriés pour la raquette à neige. Superposer ses vêtements est la clé pour rester au chaud et au sec. Si vous êtes déjà un randonneur passionné, vous pouvez utiliser plusieurs vêtements identiques pour vos aventures en raquettes à neige. Voici un guide rapide pour la superposition des vêtements.

  • COUCHES DE BASE

Vos premières couches sont des leggings thermiques et un haut thermique. Les couches de base doivent être synthétiques ou en laine, car ces matériaux absorbent l’humidité et sèchent rapidement. Lisez mon article sur les meilleures sous-vêtements thermiques pour apprendre à choisir le vôtre.

  • COUCHES INTERMÉDIAIRES

Par temps très froid, vous aurez besoin d’une bonne couche intermédiaire pour garder votre cœur au chaud. Lors du choix de cette couche, il est important de se rappeler que tout le monde ressent le froid différemment. Les options de couche intermédiaire les plus populaires sont les vestes en molleton, les doudounes, les vestes softshell et les gilets en duvet.

  • COUCHES EXTÉRIEURS

Les vestes et les pantalons extérieurs vous gardent au sec. Ils doivent être imperméables et respirants.

  • ACCESSOIRES

Ne pas oublier vos extrémités – vous aurez envie des chaussettes en laine, savoir comment réimperméabiliser vos chaussures, avoir des gants imperméables et un bonnet de laine pour vous garder au chaud.

CONSEIL N ° 2: CHOISISSEZ LES MEILLEURES RAQUETTES POUR VOUS

Que vous louiez ou achetiez des raquettes à neige, il est important qu’elles soient bien ajustées et conçues pour le type de terrain sur lequel vous allez être. Les trois options les plus populaires sont celles conçues pour les terrains plats, celles pour les terrains vallonnés tels que les collines en dehors du sentier et celles conçues pour le terrain escarpé et glacé de la montagne (non recommandé pour les débutants). Les raquettes à neige pour les terrains plats sont les plus faciles à utiliser pour les débutants, car c’est le terrain sur lequel ils commencent normalement leur apprentissage.

De nos jours, la plupart des raquettes sont assez faciles à chausser, car elles passent directement par-dessus vos chaussures étanches. Vous mettez simplement vos chaussures dans les raquettes, attachez votre ceinture et vous êtes prêt à partir. La forme doit être bien ajustée pour que vos pieds ne bougent pas, mais pas trop serrée pour ne pas vous faire mal et vous allez avoir des ampoules.

CONSEIL N ° 3: RESTEZ HYDRATÉ

N’oubliez pas de rester hydraté même lorsque vous êtes dehors par temps froid. Selon Snowshoe Magazine, la déshydratation est accélérée par l’air froid et sec. Mettez donc quelques bouteilles d’eau dans votre sac à dos pour votre voyage. Certains pratiquants de la randonnée à raquette aiment aussi porter un sac à dos pour une journée avec une poche d’eau comme le CamelBak Antidote Reservoir (Voir sur Amazon.fr | Amazon.ca | Cdiscount). Assurez-vous également de préparer de nombreuses collations ou un déjeuner en fonction de la durée de votre absence.

CONSEIL N ° 4: UTILISEZ DES BÂTONS DE RAQUETTES À NEIGE

Lorsque vous débutez, l’utilisation de bâtons de raquettes à neige est vivement recommandée pour vous aider à marcher. Assurez-vous que les bâtons ont la bonne hauteur avant de commencer, ce qui devrait permettre à vos coudes d’être légèrement pliés lorsque vous les tenez. Vous voudrez également passer vos poignets à travers les dragonnes pour pouvoir les tenir fermement tout le temps et éviter de blesser les autres si vous perdiez le contrôle de ceux-ci.


VOS PREMIERS PAS


Une fois vos raquettes à neige et vos bâtons sont attachés, il est temps de faire vos premiers pas. Le mouvement est très similaire à votre marche normale, car vous lève les pieds un à un tout en avançant avec le bâton du côté opposé. L’espace entre vos pieds doit être plus large que la normale pour compenser la largeur de vos raquettes, il est donc fréquent que l’intérieure et l’extérieure de vos hanches soient douloureuses après votre première séance.

CONSEIL N ° 5 : COMMENCEZ PAR CE QUI EST FACILE

Ne vous lancez pas dans un sentier avec des collines escarpées dans les montagnes – vous vous préparez au désastre. Vous devez d’abord apprendre les bases, alors pratiquez sur une surface plane sans trop de personnes autour de vous, si possible. Les bons endroits pour commencer sont les domaines de ski de fond ou ceux pour lesquels vous avez besoin d’un permis, mais qui seront garantis pour être plats et aménagés.

CONSEIL N ° 6: CONNAÎTRE LE TERRAIN

Si vous arrivez plus tard dans la journée, il pourrait y avoir beaucoup de neige qui a déjà été aplatie par les pratiquants de la raquette à neige précédents. Si il neige ou si vous arrivez tôt le matin, vous devrez peut-être être celui qui «trace la piste». Vous devrez bouger plus lentement et lever les pieds plus haut que la normale pour commencer à aplatir la neige, mais vous allez avoir un bon entrainement.

CONSEIL N ° 7: APPRENEZ L’ETIQUETTE DU SENTIER

Pour éviter d’énerver les habitués de votre sentier, vous devez connaître l’étiquette des sentiers. Si vous le partagez avec des skieurs, ils ont toujours la priorité, car pour eux c’est beaucoup plus difficile de s’arrêter ou de s’éloigner brusquement. Vous voudrez également éviter les pistes que les skieurs ont déjà créées afin de ne pas compliquer davantage leur passage sur la piste.


ALLER EN MONTÉE ET EN DESCENTE


Parfois, il est inévitable d’aller sur les collines quand on est débutant si on est avec un groupe d’amis plus avancés. Connaître les techniques pour monter et descendre facilitera votre journée. Ils ne sont pas très compliqués, alors vous serez heureux d’avoir pris le temps de les apprendre lorsque vous arrivez sur un terrain plus avancé.

CONSEIL N° 8: TECHNIQUES POUR ALLER EN DESCENTE

Lorsque vous commencez à descendre une colline, gardez les genoux pliés et placez vos bâtons fermement devant vous. Ramenez votre poids en arrière pour éviter de tomber la tête la première dans la colline. Lentement, faites un pas en commençant par le talon pour assurer la stabilité, puis placez votre pied vers le bas.

CONSEIL N° 9: TECHNIQUES POUR ALLER EN MONTÉE

Monter peut aussi être un défi, surtout lorsque le sentier est glacé. L’approche la plus courante consiste à littéralement de donner un coup de pied à l’avant de votre raquette pour franchir la neige et de planter vos crampons dans la neige devant vous. Cela vous permettra de faire des «pas» pour vous permettre de monter en toute sécurité sans glisser en arrière.


TOMBER ET TOURNER


CONSEIL N° 10: APPRENEZ À VOUS RELEVER APRÈS UNE CHUTE

Lorsque vous débutez, il est presque inévitable que vous tombiez à un moment donné. L’un des moyens les plus faciles de vous remettre sur vos pieds est de vous mettez sur un de vos genoux. Puis vous pouvez alors vous stabiliser avec vos bras pour arriver à se tenir sur les deux pieds.

CONSEIL N° 11: APPRENEZ À TOURNER

Pouvoir faire demi-tour en raquettes est un autre élément essentiel pour savoir comment s’y prendre. Si vous avez assez d’espace et que vous n’êtes pas pressé, vous pouvez simplement marcher dans un cercle plus grand pour faire demi-tour et vous diriger dans la bonne direction. Parfois, il n’y a pas assez de place pour le faire, auquel cas vous voudrez placer vos raquettes dans la direction opposée et vous tourner dans la direction que vous essayez d’aller.

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please enter an Access Token on the Instagram Feed plugin Settings page.