Comment lire une carte topographique en randonnée - Evanela

Comment lire une carte topographique en randonnée

(Last Updated On: juin 1, 2018)

Prévoyez-vous un voyage de randonnée dans les Alpes du Sud ou dans un milieu sauvage? L’une des compétences les plus utiles que vous pouvez avoir est de savoir comment lire une carte topographique. Avoir des compétences en lecture de cartes et savoir utiliser une boussole peut littéralement sauver votre vie.

Dans cet article, je vous offre une leçon de comment lire une carte topographique. Je vais vous guider à travers toutes les étapes et les compétences nécessaires pour naviguer dans le désert.

QU’EST-CE QU’UNE CARTE TOPOGRAPHIQUE?

Les cartes topographiques sont différentes des autres types de cartes en raison de leur niveau de détail élevé. Ces cartes sont des cartes dites planimétriques. Ils montrent le monde à partir d’une vue d’oiseau, perpendiculaire au sol.

Les cartes routières communes sont également des cartes planimétriques, mais elles contiennent beaucoup moins d’informations. Les cartes topographiques sont extrêmement utiles car elles incluent des caractéristiques naturelles et artificielles ainsi que la topographie du terrain. 

Les lignes de contour représentent la topographie. Ces lignes relient des points avec la même altitude et vous permettent de visualiser à quoi ressemble un paysage. Les cartes topographiques montrent le monde 3D sur une surface 2D.

COMMENT LIRE UNE CARTE TOPOGRAPHIQUE: 5 ÉTAPES

ÉTAPE 1. COMPRENDRE LES COURBES DE NIVEAU

© baroud.fr

Les courbes de niveau sont la caractéristique la plus importante des cartes topographiques. Si vous ne savez pas lire ces lignes, une carte topo peut sembler accablante. Si vous savez, cependant, ces cartes sont une aubaine sur les randonnées en pleine nature. Leur richesse d’informations est également une aide précieuse lors de la préparation d’une randonnée. 

Les courbes de niveaux relient les lieux avec la même altitude. Concrètement: une ligne marquée « 1200 mètres » signifie qu’elle représente tous les points de la carte situés à 1200 mètres au dessus du niveau de la mer. Les lignes de contour sont toujours des boucles fermées (se poursuivant parfois en dehors de votre carte).

Ils sont classés par intervalles, que l’on nomme équidistances. Les équidistances communs sont 5, 10, 20, 40, 80 ou 100 mètres. Les équidistances dépendent de l’échelle de la carte et parfois du paysage représenté. Si les courbes de niveau sont proches les unes des autres, cela indique une forte pente. Les courbes de niveaux espacées indiquent des paysages plats ou légèrement inclinés.

Il est également important de réaliser que, parce que les courbes de niveaux viennent dans les intervalles, il pourrait y avoir un changement d’altitude entre eux. Par exemple, entre les lignes de contour de 40 mètres, il pourrait y avoir une falaise de 20 mètres ou un ravin de 30 mètres. Parfois, ce « problème » est résolu en ajoutant des lignes d’intervalle entre les courbes de niveaux. Ces lignes ne sont pas marquées, mais indiquent des intervalles plus petits entre les intervalles des courbes plus épaisses (courbes maîtresses).

Il n’y a presque jamais de transition douce entre les courbes de niveau. Cela dit, ces lignes aident grandement à imaginer à quoi ressemble le paysage.

5 CHOSES À RETENIR SUR LES LIGNES DE CONTOURNEMENT

Ils sont importantes en ce qui concerne la façon de lire une carte topographique.

  1. Tous les points d’une courbe de niveau ont la même altitude (au-dessus du niveau de la mer).
  2. Les courbes de niveau forment des boucles fermées. Typiquement, la zone à l’intérieur de la boucle est souvent plus haute.
  3. Les courbes de niveaux sont indiquées par des équidistances. Un côté de la ligne (de chiffre) est plus haut, l’autre côté est plus bas.
  4. Si les lignes de contour sont rapprochées, la pente est forte. Les lignes situées plus éloignées signifient une pente faible.

ÉTAPE 2. CONNAÎTRE LES CARACTÉRISTIQUES

Outre les courbes de niveau, vous trouverez de nombreuses autres caractéristiques sur une carte topographique. C’est sans doute le type de carte le plus réaliste disponible.

Les caractéristiques d’une carte topographique sont les suivantes. Ils sont tous indiqués par des symboles et/ou des couleurs différents.

  • CULTUREL: routes, bâtiments, lignes électriques, voies ferrées, espaces urbains et frontières.
  • NATUREL: bois, vergers, vignobles et parcs.
  • AQUATIQUE: rivières et ruisseaux, lacs, mers, marécages et cascades.
  • RELIEF: montagnes, canyons, dépressions, plateaux, pentes et vallées.
  • TOPONYMIQUE: noms des lieux et des autoroutes.

ÉTAPE 3. APPRENDRE CE QUE LES COULEURS REPRÉSENTENT

Les désignations de couleurs rendent les cartes topographiques beaucoup plus faciles à lire. Les grands espaces ont leur propre couleur. Les bois, les parcs et les autres zones fortement végétalisées sont verts tandis que les couleurs et les lignes bleues représentent l’hydrographie, y compris les rivières, les lacs, les étangs, les marécages et les places de neige.

Le gris ou le rouge indique les zones urbaines, bâties et artificielles. Les maisons sont de petits rectangles noirs. Les bâtiments plus grands tels que les centres commerciaux et les usines sont présentés comme leurs formes réelles. Les lignes rouges représentent les routes principales. Les lignes noires minces sont des sentiers.

Comme mentionné ci-dessus, les courbes de niveaux sont de couleur marron, tout comme leurs numéros d’altitude.

ÉTAPE 4. CONNAÎTRE L’ÉCHELLE DE LA CARTE

Lorsque vous apprenez à lire une carte topographique, il est important d’être conscient de l’échelle de votre carte.

Cela signifie qu’une unité de mesure sur la carte est en corrélation avec une unité plus grande dans le monde réel. Le premier nombre sur toute échelle est « 1 ». C’est l’unité de mesure de votre carte. Le deuxième nombre sur l’échelle est la distance réelle.

Par exemple, une échelle de 1/20 000 signifie qu’un centimètre sur votre carte équivaut à 20 000 centimètres dans le monde réel. Vous pouvez trouver l’échelle au bas de votre carte.

ÉTAPE 5. TROUVER LE NORD

Afin de pouvoir utiliser votre carte topographique sur le sentier, avec votre boussole, vous devez savoir où se trouve le nord. Heureusement, cela ne pourrait pas être plus facile. Le nord est toujours, sans exception, le haut de votre carte. 

VIDEO: COMMENT LIRE UNE CARTE TOPOGRAPHIQUE

Cette vidéo de 11 minutes de Randonner Malin vous montre clairement comment lire les courbes de niveau, la caractéristique la plus importante des cartes topographiques.

J’espère que cet article a été utile pour comprendre comment lire votre carte topo. Si vous souhaitez recommander une technique ou toute autre chose comme la boussole que vous utilisez, veuillez utiliser les commentaires.

Si tu as lu l’article jusqu’ici mais tu as d’autres questions comme :

  • J’ai peur de me blesser pendant la randonnée
  • Je sais pas quoi porter pendant ma prochaine randonnée
  • J’ai peur de se perdre
  • Je ne sais pas comment naviguer avec une carte topo et une boussole
  • Je ne sais pas comment purifier l’eau
  • J’ai peur des randonnées par temps chaud/dans la neige

Si tu as répondu avec « Oui » à l’une de ces questions, je te recommande mon guide électronique « Votre Guide Pour Une Randonnée En Toute Sécurité »  .

Amusez vous AND … stay safe.

Laisser un commentaire