Comment Skier Les Pentes Raides – GUIDE DES DÉBUTANTS
Share:

Comment Skier Les Pentes Raides – GUIDE DES DÉBUTANTS

Pour les skieurs experts, l’anticipation de la chute en skiant une pente suscite des sensations fortes. Mais les skieurs débutants au sommet de leur première pente raide succombent souvent à la peur. Voir vers le bas est effrayant. Alors, consultez mon guide du débutant pour savoir comment skier les pentes raides pour connaître les étapes essentielles du succès.

Mon but avec Evanela.com est de vous aider à explorer les pentes les plus raides des stations de sports d’hiver. Avec les étapes dans votre tête et la pratique, vous pourrez explorer plus de terrain. Les pentes raides ne doivent plus être intimidantes. Vous pouvez les aborder avec confiance et profiter de la poussée d’adrénaline qui les accompagne.

ÉTAPE 1: EMPILER LES PARTIES DE VOTRE CORPS CORRECTEMENT

L’équilibre et la position du corps sont essentiels pour skier dans les pentes raides. En commençant par les pieds et en remontant le corps, voyons comment empiler les parties de votre corps pour une posture correcte. Pour skier sur les pentes, ce n’est pas différent de la première fois que vous avez appris à tourner en skis.

  • BALANCE SUR LES PIEDS

La peur pousse de nombreux skieurs à s’asseoir sur les pentes abruptes. Le poids va jusqu’aux talons. Mais c’est exactement le contraire d’une attitude agressive nécessaire pour skier des pentes raides.

Le poids doit être équilibré au niveau des pieds, avec une répartition égale entre les plantes de vos pieds et les talons. Les pieds doivent être centrés sous les hanches et les épaules.

  • LES GENOUX

Les genoux doivent rester fléchis pour permettre la mobilité dans les pentes raides.

  • LES HANCHES

Poussez les hanches vers l’avant. Sur les pentes abruptes, il semble plus sûr de rester assis à l’arrière, mais ce n’est pas le cas. Le fait d’équilibrer les hanches sur la plante des pieds vous permet de faire du ski et de contrôler leur direction.

  • LE HAUT DU CORPS

Concentrez vos yeux et le haut du corps sur la pente. Le bas du corps devrait effectuer les virages, mais le haut du corps devrait rester dans une position stable.

Le haut du corps doit être perpendiculaire à la pente et légèrement incliné en bas de la colline, plutôt que dans la pente.

  • MAINS

Pour skier sur des pentes raides, il faut que les mains restent devant le corps. Ne les laissez pas se perdre dans vos hanches ou pire encore, derrière vos hanches.

Si les mains restent en avant, vous maintiendrez une position du corps plus correcte. En fait, cherchez vos mains à la périphérie de votre vision. Si vous pouvez les voir, ils sont bien situés.

  • TÊTE

Gardez la tête haute plutôt que de regarder vos pieds. Regardez vers le bas de la pente en visant l’endroit où vous voulez aller plutôt que quelques centimètres devant vos skis. Garder la tête haute favorise un meilleur équilibre.

  • POSTURE À BASE DE SQUELETTE

Une posture équilibrée est essentielle à votre réussite. Maintenir une posture empilé se fait avec votre squelette. Sortir d’une posture empilée fait appel au soutien musculaire et les muscles se fatiguent rapidement. Les os ne se fatiguent pas, alors faites confiance au squelette.

 

ÉTAPE 2: MAÎTRISER LES COMPÉTENCES PRÉALABLES

Avant de lancer sur des pentes abruptes, prévoyez de maîtriser plusieurs compétences sur des pistes damées plus faciles. Une fois que vous pouvez exécuter ces manœuvres, alors seulement il est temps de relever la pente du terrain.

  • PARALLELE DYNAMIQUE

Pour que les virages parallèles fonctionnent plus efficacement et plus largement sur des terrains variés, les skieurs ajoutent une action plus dynamique. Vous pouvez reconnaître les virages parallèles dynamiques grâce au mouvement de haut en bas. Les hanches, les genoux et les chevilles fléchissent davantage, et entre les virages, les corps s’étirent davantage pendant le changement de pression.

Les virages parallèles dynamiques ont aussi du rythme. Les plantés de bâton aident à établir le rythme pour tourner.

  • CARVING

Carving, c’est skier sur les carres. Si vous regardez une pente où un skieur fait des virages en carving, vous verrez de fines lignes en forme de «S» dans la neige à partir des carres du ski. Les virages en carving vont d’un carre à l’autre avec très peu de temps passé sur la semelle du ski.

Les virages en carving nécessitent de la force sur les carres. Cela signifie faire fléchir les hanches, les genoux et les chevilles. L’application de la force provoque la flexion du ski, qui le fait tourner dans la neige. Différents skis tournent différemment en fonction de la forme du ski. La taille de sidecut affectent le virage.

  • LE VIRAGE AVEC UN RAYON COURT

La plupart des skieurs apprennent d’abord à faire des virages à moyen ou grand rayon, mais vous aurez besoin de faire des virages d’un rayon plus petit sur les pentes abruptes. Lorsqu’il y a des arbres devant vous, vous devrez faire un virage d’un rayon court pour faire sortir votre arsenal.

Les virages à court rayon sont plus rapides. Après avoir appuyé sur vos skis, relâchez-les rapidement pour commencer le tour suivant.

Le virage rapide à rayon court accroche sur la neige pour contrôler la vitesse et passe immédiatement au virage opposé. Plutôt que d’attendre pour gagner de la vitesse, ces virages utilisent plutôt des mouvements rapides d’un carre à l’autre.

Le virage utilise tous les mêmes mouvements, seulement condensés en deux fois moins de temps qu’il n’en faut pour faire un virage à rayon moyen ou long.

  • ARRÊTS AVEC SKIS EN PARALLELE

Un arrêt avec les skis parallèles creuse les carres de vos skis dans la neige pour s’arrêter. C’est comme les arrêts rapides des joueurs de hockey sur la glace.

  • VIRAGES AVEC SAUT

Lorsque vous ne pouvez pas tourner mais que vous devez changer de direction sur une pente raide, le virage avec un saut est pris en compte. Avec les skis placés latéralement sur les pistes, placez les deux bâtons du côté en montée pour favoriser l’équilibre. Soulevez la pointe et le talon, pour inverser sa direction.

ÉTAPE 3: SE DÉVELOPPER POUR LES PENTES RAIDES

Bien que nous aimions tous les sensations fortes, vous aurez plus de succès sur les pentes raides si vous vous développer progressivement.

Ne commencez pas par oser vous lancer dans la colline la plus redoutable. Au lieu de cela, dirigez-vous vers des terrains plus difficiles avec de la pratique sur un terrain moins escarpé. Utilisez une approche progressive et laissez les pentes raides pour la fin.

  • PENTE RAIDE DAMÉE

Si vous jetez presque le contenu de votre estomac au sommet d’une piste bleue damée, vous n’êtes pas prêt à aller plus raide. La pratique mène à la perfection, et vous pouvez gagner la confiance dont vous avez besoin en skiant des pistes dans votre zone de confort, encore et encore.

À l’exception des pistes dont tous les terrains sont damés au bulldozer, la plupart des pistes varient en hauteur, de haut en bas. Au lieu de skier sur le centre de la piste le moins raide, optez pour la pente raide pour renforcer votre confiance.

Assurez-vous que vous pouvez skier sur les pistes damées intermédiaires les plus raides avant d’aller vers les pistes noirs ou hors piste.

  • PENTE RAIDE HORS-PISTE

Une fois que vous avez la confiance nécessaire pour affronter toutes les pistes damées bleues sur la montagne, vous êtes prêt à passer aux pistes noirs plus raides et non damés et au terrain hors piste. Laissez les pentes avec des arbres et des chutes étroites jusqu’à la fin.

ÉTAPE 4: AJOUTER DES TECHNIQUES DE DESCENTE ABRUPTE

En apprenant à skier des pentes raides, plusieurs compétences vous aideront. Expérimentez les techniques suivantes sur des pentes plus douces avant d’aller vers des descentes plus abruptes.

  • PENCHER EN AVANT

Se pencher en avant va à l’encontre du bon sens. Pourtant, en skiant les pentes, c’est exactement ce que vous voulez faire. Combattez toutes les envies de vous pencher en arrière dans la colline et faites avancer les hanches et le haut du corps. Quelle que soit l’orientation de vos skis, fixez le haut de votre corps et votre tête vers où vous aller.

  • PLANTES DE BÂTONS

Pour descendre des pentes raides, plantez votre bâton sur le coté vers la descente pour initier les virages. En fessant cela, votre corps sera correctement positionné.

Les skieurs experts ont dans leur arsenal une variété de bâtons pour les pentes raides. Bien planter votre bâton au lieu de le faire toucher rapidement aide à réduire la vitesse du virage.

  • LE SAUT À SKI

Dans des pentes abruptes étroites, vous devrez peut-être sauter pour tourner. Il faut une extension exagérée au sommet du virage pour retirer les skis de la neige. Le tour est accompli dans les airs. L’atterrissage utilise des genoux fléchis. Les plantes de bâtons sont une partie essentielle du saut à ski..

  • CONTRÔLE DE VITESSE

Les experts avertis lisent souvent le terrain pour trouver des endroits permettant de contrôler la vitesse. Une courte montée dans une pente est un bon endroit pour diminuer un petit peu leur vitesse.

Apprendre à lire le terrain vous aidera à trouver de nombreuses façons de gérer votre vitesse. Profitez de l’adrénaline, mais gardez la vitesse sous contrôle.

  • AJUSTEMENTS DE LA FORME DE VIRAGE

La forme en virage peut aider à skier les pentes. Les virages arrondis peuvent être ajustés pour ralentir ou accélérer. Plus vous appuyez longtemps sur le ski amont à la fin du virage, plus le ski ralentira.

Essayer de monter légèrement ralentit votre vitesse. Au contraire, une permutation rapide à la fin du virage pour le début du prochain virage accélérera les skis.

Sur les pentes ultra raides et étroites, telles que les goulottes, les glissades latérales rapides et pivotantes fonctionnent mieux que les virages arrondis. Ce type de virage maintient la vitesse lente et les virages dans les limites étroites de la goulotte.

ÉTAPE 5: APPRENDRE D’UN PRO

Plutôt que d’essayer de vaincre les pentes raides par essais et erreurs, ce qui pourrait se terminer par une visite aux salles d’urgence, engagez un instructeur professionnel. De nombreuses stations de ski proposent des cours de techniques de ski en pente raide.

Vous pouvez prendre une leçon de groupe ou une leçon privée pour vous familiariser avec les pentes, mais vous progresserez plus vite et plus rapidement avec des programmes de plusieurs jours ou des semaines de ski qui consolident les techniques. Recherchez des moniteurs certifiés.

 

 

 

PHOTOS CREDITS:
Posture photo are esigned by Freepik

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Please enter an Access Token on the Instagram Feed plugin Settings page.