Comment se situer sur une carte avec la technique de triangulation

Imaginez que vous êtes perdu pendant votre randonnée avec seulement votre boussole et votre carte topographique. Pour trouver votre chemin, vous devez trianguler (situer) votre position. Le processus de triangulation vous permet de trouver votre position approximative en fonction des relèvements de deux points de repère visibles d’où vous êtes. Ces relèvements sont ensuite traduits sur votre carte pour déterminer votre emplacement.

Les montagnes sont souvent le repère le plus idéal à utiliser car elles sont faciles à voir depuis la plupart des endroits. Vous pouvez également utiliser des points de repère artificiels s’ils sont sur la carte et vous pouvez les voir depuis votre position.

Pourquoi apprendre la localisation par triangulation?

Identifier votre position est non seulement utile si vous êtes perdu, mais même pour s’assurer que vous vous déplacez dans la bonne direction pendant votre randonnée.

Oui, tu peux dire que les technologies intelligentes et les équipements de navigation modernes (GPS) sont excellents pour déterminer votre position exacte, mais le réseau mobile peut disparaitre ou la batterie se décharge complètement. La technologie devrait toujours êtres un choix si vous randonnez.

Les limites de la technique de situation par triangulation :

La triangulation est l’une des nombreuses techniques de navigation que vous pouvez sortir si vous êtes perdu. Cependant, il existe un certain nombre de situations dans lesquelles il ne vous aidera pas, tels que:

  1. Si la visibilité est mauvaise, c’est-à-dire qu’il fait sombre, brumeux, ou que vous êtes dans un buisson dense.
  2. Vous pouvez localiser un point de repère mais ne pouvez pas l’identifier avec précision sur votre carte.
  3. Vous pouvez identifier un point de repère, mais il est si loin qu’il n’apparaît pas sur la carte que vous portez.

Avant d’apprendre la triangulation, il est important de comprendre ses limites dans des situations réelles et de savoir quand utiliser des techniques alternatives.

Pour trianguler votre position, vous aurez besoin de:

  1. Une boussole avec un cercle gradué (tournant).
  2. Une bonne carte à jour – (les magasins de randonnée et de camping offrent des cartes de bonne qualité de la région).
  3. Un crayon

Tout d’abord, assurons-nous de connaître les différentes parties de la boussole et comment elles fonctionnent.

L’anatomie d’une boussole

Plaquette transparente – c’est est la surface rectangulaire plate que vous tenez lorsque vous utilisez votre boussole. Une bonne boussole devrait avoir une plaquette transparente.

(1) Règle – vous remarquerez que les côtés de votre boussole sont marqués comme une règle. Cela vous permet de déterminer la distance entre les points sur une carte en fonction de l’échelle des cartes et de l’échelle représentée sur les bords de la plaquette.

(2) Flèche de visée – c’est la flèche qui pointe vers le haut de la plaquette transparente.

(3) Flèche d’orientation– sur le cercle rotatif, vous verrez que sous le N pour le nord, c’est la flèche, soit deux lignes allant du nord au sud.

(4) Cercle gradué rotatif – c’est le cercle au centre de votre boussole quipivote sur 360 degrés et montre les points cardinaux nord, sud, est et ouest et les degrés entre eux.

(8) Aiguille aimantée – la pointe rouge de l’aiguille pivote vers le nord magnétique indépendamment de la façon dont vous faites pivoter votre boussole.

Déclinaison magnétique (Nord magnétique et le nord géographique)

Saviez-vous qu’il existe différents types de régions nordiques? Au moins dans la navigation. Le nord magnétique est la direction que l’aiguille de votre boussole indique en suivant le champ magnétique de la terre, alors que le nord géographique est la direction suivant une ligne méridienne sur une carte vers le pôle Nord géographique.

Ces deux points diffèrent selon l’endroit où vous vous trouvez dans le monde et changeront lentement avec le temps lorsque le champ magnétique terrestre se déplace lentement. La différence entre le nord magnétique et le nord géographique est appelée déclinaison magnétique.

Il y a cependant des endroits autour du monde (la France par exemple) où le vrai nord et le nord magnétique s’alignent parfaitement.

Voici un autre article ou je parle en details sur la déclinaison magnétique, et comment la calculer pour votre région.

La façon dont vous corriger la déclinaison varie selon les différentes marques de boussole (certains utilisent un petit outil), pour cela vous devrez suivre les instructions fournies. Une fois que la déclinaison est définie pour un voyage, vous n’avez pas à y penser à nouveau jusqu’à ce que vous voyagiez dans un endroit lointain.

Une excellente ressource pour vous aider à déterminer votre déclinaison est:

http://www.ngdc.noaa.gov/geomag-web/#declination

Comment faire une triangulation avec boussole en randonnée ?

Orientez votre carte :

Une fois que vous avez défini votre déclinaison, l’orientation de la carte est simple:
  1. Tournez le haut de la carte vers le nord magnétique a l’aide de votre boussole. Maintenant vous avez la carte orientée correctement et vous pouvez identifier les points de repère à proximité. Mes amis, prenez le temps de vous familiariser avec votre carte et les environs avant de partir. Cela facilite beaucoup ces taches pendant la randonnée (surtout avec le stress).
  2. Commencez par trouver un point de repère que vous pouvez également identifier sur votre carte.
  3. Tenez votre boussole à plat avec la flèche de visée pointant vers l’extérieur et directement au point de repère.
  4. Faites ensuite pivoter le cercle jusqu’à ce que l’aiguille aimantée se trouve sur le flèche d’orientation.
    Passez maintenant votre boussole sur votre carte, est assurez-vous de garder la boussole bien à plat:
  1. Placez votre boussole sur la carte et alignez le coin du bord droit avec le point de repère.
  2. Tournez toute la plaquette jusqu’à ce que l’aiguille aimantée serait sur le flèche d’orientation.
  3. Vous pouvez maintenant tracer une ligne sur la carte le long du bord droit de votre boussole (7a).
  4. Répétez ce processus avec un deuxième et un troisième point de repère, de préférence ceux qui sont à au moins 60 degrés de votre premier point de repère (et l’un l’autre). Apres cela, vous allez avoir trois lignes comme ceci.

Si les lignes que vous dessinez se rencontrent en un seul point, c’est votre emplacement
La plupart du temps, cependant, les trois lignes formeront un petit triangle – votre position sera quelque part dans ou près de cette petite zone. Si les lignes forment un très grand triangle, revérifiez votre travail car vous avez au moins une erreur significative.
Remarque: si vous avez déjà un point de référence, tel que le sentier sur lequel vous marchez, vous êtes sur le point d’intersection entre la ligne qui vient du premier repère et le chemin (sentier) sur la carte. C’est ce qu’on appelle la triangulation libre.

Je vois que vous allez tester cette technique dans votre prochaine randonnée, et pour vous encourager encore, je t’offre une réduction de 15% sur mon livre électronique « Votre Guide Pour Une Randonnée En Toute Sécurité » qui va t’aider a apprendre comment passer une randonnée sans te mettre en danger, si vous entrez le code « evanela15 » dans la page de commande.
Si vous souhaitez recommander une autre technique ou toute autre chose comme la boussole que vous utilisez, veuillez utiliser les commentaires.

Amusez-vous AND … stay safe.

Laisser un commentaire